Ils n'iront plus au bois - Adolphe THIL

22,75 €
TTC
Quantité

En 1940 " l'ordre nouveau " s'abat telle une chape de plomb sur la France et tout particulièrement sur l'Alsace-Lorraine, provinces annexées au IIIème Reich. Leurs habitants sont soumis à une germanisation brutale, les récalcitrants pourchassés, expulsés, voire éliminés. " Le règne de la terreur s'installe dans tous les pays occupés et annexés. La peur déferle par vagues successives, de plus en plus menaçantes ". Le programme officiellement proclamé assène comme une évidence banalisée : " Plusieurs dizaines de millions d'hommes seront en surnombre dans ces régions et devront ou mourir, ou émigrer vers la Sibérie ". Adolphe Thil, enfant du pays annexé, restitue admirablement le vécu de cette période dans ce récit poignant, mais sans haine, ni outrance. Afin que nul ne puisse l'ignorer, il rappelle que " chaque fois que l'enthousiasme pour un souverain ou une idéologie se mue en fanatisme, l'intolérance s'installe et l'exploitation de l'ignorance des masses conduit aux pires horreurs ".

THIL Adolphe