D'Alexandrie aux débarquements de Normandie et de Provence, à bord des croiseurs Duguay-Trouin et Georges-Leygues - Guy SIMON

21,71 €
TTC

G. Simon a servi pendant la Seconde Guerre mondiale sur le Duguay-Trouin, navire français de la flotte "X" qui a été immobilisé à Alexandrie après l'armistice, et ce pour trois ans, par les forces britanniques. En 1943, affecté sur le Georges-Leygue, il a participé à l'opération Neptune lors du débarquement de Normandie puis au débarquement de Provence.

Quantité

Deux faits affectant la Marine Nationale au cours de la seconde guerre mondiale se sont imposés, à l'exclusion de tous autres, à la mémoire collective : . Juillet 1940, le bombardement de l'escadre de Méditerranée à Mers El-Kébir . Novembre 1942, le sabordage de la flotte en rade de Toulon. Mais qui se souvient de la flotte «X» basée à Alexandrie, composée du cuirassé Lorraine, des croiseurs Tourville, Duquesne, Suffren, Duguay-Trouin, des torpilleurs Basque, Forbin, Fortuné, du sous-marin Protée et placée sous le commandement de l'amiral Godfroy ? Ce dernier a su négocier avec son homologue anglais, l'amiral Conningham, la mise sous cocon de son escadre jusqu'à la reprise des combats aux côtés des alliés. Et qui se souvient de la présence de navires français aux débarquements de Normandie et de Provence ?