search

Le sang des cerises - Michel CORDIER

24,08 €
TTC

Le premier texte est une rétrospective de la vie de M. Cordier, enseignant, journaliste, écrivain, polémiste et conférencier. Le deuxième est un roman inspiré par une histoire vraie et dénonce le racisme, l'intolérance, l'injustice et les compromissions.

Quantité

Cette fois, dans le récit Le sang des cerises, l'auteur se découvre en brossant une rétrospective où l'émotion côtoie la sensibilité au fil des circonstances de la vie, sans renoncer à la pugnacité toujours présente dans ses écrits. La seconde partie Abel et Blandine se situe essentiellement dans les années 60. C'est, au travers d'une vie écoulée (1944-1988) et d'une forte histoire d'amour, la dénonciation du racisme, de l'intolérance, de injustice et des compromissions «à tous les étages». Cette triste réalité est croquée de façon saisissante. Enfant de la Libération, Abel note dans son journal intime : «Ne plus dire bonjour à certaines personnes, sans raisons valables, est le courage et la fierté des aventuriers de la médiocrité et de l'ennui quotidien qui, souvent, pimentent leur pauvre existence de mensonges énormes, d'hypocrisie colossale et d'héroïques affaires de fric ou de fesses, quand ce n'est pas les deux». Et pourtant la conclusion magistrale s'impose : «Quand on ignore la rancune on passe à côté de certains petits plaisirs» mais «l'amour est plus fort que la mort».