search

Dans les tourmentes du concile de Trente (1542-1563) - Le majordome de Jules III - Tony TSCHAEGLE

23,70 €
TTC

A travers le parcours de l'héritier d'une famille de nobles vénitiens, devenu majordome du pape Jules III, ce roman s'attache à retracer les événements du concile de Trente, convoqué par la papauté en réponse aux thèses du protestant Martin Luther visant à mettre un terme aux abus des prélats de l'Eglise catholique.

Quantité

Le 31 octobre 1517, l'affichage aux portes du Château de Wittenberg des 95 thèses de Martin Luther, puis la controverse qui s'ensuivit à la diète d'Augsbourg en 1518 ouvrirent la voie de La Réforme. Dénonçant l'amour du Lucre, La Pompe Romaine et le commerce des Indulgences, bien plus que la discordance entre Transsubstantation et Consubstantation, les proclamations, les manifestes, puis les ouvrages de Luther eurent un retentissement considérable dans toute l'Europe. La Papauté voulut réagir en mettant fin aux abus les plus criants, notamment au "grand train" mené par les Prélats nantis de privilèges, cumulant souvent les revenus de plusieurs évêchés et ramener les peuples égarés à l'obéissance au Saint-Siège. C'est à cette fin que fut convoqué le Concile de Trente, interminable en ses sessions, suspensions, voire conspirations, pendant plus de vingt années, afin de décréter la Réforme de l'Ordre Ecclésiastique. Il demeure dans l'Histoire comme le point de départ de la"Contre-Réforme" et gela la condition du Clerc au sein de l'Eglise en confirmant de plus fort la règle du célibat, d'autant que le réformateur honni, Martin Luther, avait contracté mariage.